Bonjour,

Pour les besoins de CatchChallenger, j’ai exploré des base de données NoSQL.

CassandraDB

C’été mon 1er choix. La mise à l’échelle (scalabilité) est bonne. Il prends en compte le datacenter.

Mais le pannel de controle fort sympatique qu’est OpsCenter est réservé a RedHat et debian, pourquoi il ne peu pas juste demander les dépendances qu’il as besoin, voir les embarqués si elle ne sont pas trés commune?

J’ai été obligé de rajouter des clef primaire la ou ce n’est pas utile. Les index uniques sur du multi colonne ne sont pas natif et vu que j’ai rien compris sur comment faire ce CUSTOM INDEX et que cela affecte les performances, j’ai dit adieux.

MongoDB

Sur gentoo, je suis bloqué en 2.6 à cause d’un conflit de dépendances avec kleopatra (KDE). Même si c’est plus de la faute de kleopatra, c’est génant.

J’ai donc tenter sur un de mes ARM, et là on me dit que sur ARM, et particulièrement ARM 32Bits cela ne sera jamais supporté. Donc poubelle.

MariaDB

Bien, compatible car j’utilise des functions simples (ce qui me rends compatible avec 100% des SQL), je note cependant que certaines fonctionnalités ne sont pas dispo sur toute les architectures: TokuDB pas dispo sur ARM…

Petit coup de guele

Nous somme en 2016 les gas! Mềme Mingw supporte gcc 4.9, ce qui donne accès a une abstraction à la fois de l’architecture et de la plateforme.

Pour être indépendant de la plateforme il y as plein de libs connu, sans compter la compatibilité entre les unix, et grace à mingw avec windows.

Coté architecture, il faut toujours avoir un failback en C/C++ pour les architectures moins optimisé mais pour avoir un support et du code lisible et vérifiable. Le double support 32Bits et 64Bits est super facile à faire si ont respecte la norme. Hors mit ca je vois pas la moindre raison que votre code C/C++ ne marcherai pas sur une autre architecture.

Le 32Bits ne vas jamais disparaître car c’est le moyen le plus effectif pour avoir des système embarqué avec peu de consommation. En plus cela permet de réduire lors d’utilisation forte de pointeur l’empreinte mémoire (jusqu’as 2x de réduction, BTree, hash table, …). Si vous utilisez moins de 4Go de mémoire, le 32Bits est fait pour vous. C’est pour cela qu’existe aussi x32, cela permet sur x86_64 de tiré partie du mode 64Bits mais en ayant un mode d’adressage en 32Bits (donc max 4Go) mais avec la réduction de l’empreinte mémoire du 32Bits. Cela ne me surprendrai pas de savoir que les GPU ont des cpu en 32Bits.

 

Bye.