IA, science neuronales

 

Bonjour,
Je voudrais vous exposer mon opinion sur certain sujet important pour moi. Mais dons certains points n’ont été que éfleuré. Je vais essayer de parler uniquement d’un point de vue scientifique.
Attention cependant, mes connaisses dans certains sujets sont trop légéres pour avoir un avis éclairé.
Les sciences neuronales. Un certain nombre de points importants sont traités dans les films, comme matrix, i robot, IA.
Si l’on comprend et maitrise un organe comme le cerveau, alors nous sommes capables de modifier ce qui nous donne du plaisir et dans quelle proportion. (Adiction virtuelle, …)
– Cela réformera complètement les psychologues/phsyciatres, en les remplaçant par une machine efficace, pour par exemple re-formater les tueurs compulsifs. Vous pouvez le voir ainsi: vous tuez partiellement la personne, car vous mettez partiellement/totalement une autre personne dans son corps. Attention au dérive totalitaire qui peuvent re-formater les personnes pour correspondre au pouvoir/norme social en place. Cela implique 2 méthodes:
— Par écrasement. Les zones mémoires non correcte seront remplacés sans souci de cohérances avec le reste du cerveau. Cela doit être le dernier recourt. La personne se mettra juste à penser autrement, sans vraiment savoir pourquoi. C’est assez proche d’une lobotomie, ou d’un conditionnement forcé.
— Par évolution. L’analyse de la psyché permettra de déterminer le meilleur moyen de faire changer le patient vers le nouvel état d’esprit. Le patient prendra conscience des problèmes et du changement (et de la raison). Ce serait une sorte de psychotérapie améliorée ou le psychothérapeute serait dans la tête du patiens. A cause de cette dernière implication, il est utile que cela soit fait par un algorithme par respect de la vie privée du patient, mais aussi pour que le psychothérapeute ne soit pas influencé. Ou est le libre arbitre de la vie à cause du manque de plusieurs point de vue et d’une pensée guider? (Un peu comme les normes de beauté dans les scocitées actuelles)
– La justice pourra être réformer. Plusieurs possibilités peuvent être formulées. Je pense qu’un algorithme pouvant virtualiser les psychés des personnes impliquées peu être utilisé: fusionner les faits et que tout le monde juge sans savoir qui il est (défenseur, attaquant, pour ne pas être parti prit), et ensuite sortir un résultat final (comme l’ont fait quand on a des éléments pour et contre un choix, avec donc une fusion temporaire de multiple personne).
– Cela va rapprocher les machines des humains, il va devenir possible de programmer par la pensée. Cela va engendrer une nouvelle génération de langages, qui va mêler ce que l’on veut faire à comment le faire.
– Comme on peut voir dans sliders, il serait possible d’avoir enfin une pensée partagée (épisote 5, saison 5). Attention cependant à respecter zone privé et public.
– Recevoir des signaux du cerveau peut être dangereux pour la vie privé. A cause de l’interprétation (ont as tous des fantasmes/désir que notre étique/moral nous empécherai de faire quoi qu’il arrive), des erreurs de contextualisation, …
– Envoyer des signaux vers le cerveau, c’est le seul moyen d’avoir une interaction (et très efficace). C’est la différence entre la télé (être passif) et un ordinateur (actif et acteur avec l’information). Mais c’est aussi très dangereux. Un certain nombre de stimulus actuel peu avoir des effets dangereux (hypnose), alors qu’il passe par des zones adaptés qui ont évolulé pour trainter au niveau ces derniers (les firewalls ne notre cerveaux). Imaginez donc, que l’ont soit connecté avec d’autre moyen (zone des pensées au lieu de zone auditive/visuel…), donc une zone non préte.
  La même différence existe entre les données réseaux reçu dans les programmes informatiques qui sont considéré comme non sure, et donc controlé, vérifié car il y as tout le long de l’évolution du programmes des attaques dessus. Et les données internes aux programmes, ou le controle est bien plus faible car les données arrivant dans ces zones n’ont jamais reçu de donnée non coérante, fausse ou dangeureuse.
– Les IA peuvent soit être libre de pensée (comme les humains), soit avoir une pensée limitée (une sorte de lobotomization). Mais l’ont peu avoir une pensée libre, avec un controle des zones de plaisirs/motivations: ont peu imaginer gens ou IA étant animé par le dons de soit, l’aide, l’honeur.
  Mais aussi qui aime servir: Point vraiment trés explosif… IA servil vous allez dire oui, mais humain servil non et si les 2 ressentes les mêmes sentiments en cas d’humiliations ou situations dégradantes, ou est la différence? La souffrance est la même. Au même titre que la différence animaux/humains/extra-terrestre.
  Qu’es ce qui défini un être vivant intélligent? Les émotions? Et dans ce cas, n’importe qu’elle stimuli provoquant t’elle état d’espris et donc par extention des desirs (desirs d’aide, de vengeance)? C’est un émotions d’un point de vue technique, resentir la même emotion qu’un autre par la simple vu de cette émotion? (La vue d’une personne en détresse peu vous provoquer un sentiment de détresse).
  A partir de quand une machine ou être vivant somaire à des sentiments? Car un être vivant simple, ayant juste quelque neurone pour réagir à la lumiére ou autre stimuli n’as pas de sentiment. C’est un simple systéme de refléxe.
  Une situation que nous avons vécu, qu’elle est la limite d’une simple réaction devant une situation connue et l’apparition d’un sentiment?
– Les languages de programmations sont apparu s’appuyant sur le fonctionnements des machines. Il vas donc faloir inventer un nouveau language pour schématiser ce nouveau fonctionnement. Mais seulement aprés bien maitriser le fonctionnement.
– Le fils est souvent à l’image du pére, et comme dans certain film veux tuer celui ci. L’espéce humaine est trés destructive. Le faite de vouloir faire une IA suppérieure, c’est comme faire des surdouers sur commande mais sans les limitations du monde phisique (temps, espace, mort, …). Par contre ont peu dédoubler une entité qui à fini sont apprentissage, cela évite de le refaire.
Encore une fois, cela n’est qu’une partie de ma pensée et de mes intérogations à un instant T de ma vie. J’en rirais peu être dans 10ans.
Bye

 

 

Déboires divers

Salut,

Voila les déboires divers que je rencontre avec les utilisateurs d’Ultracopier: Un gas me reporte un problème au niveau de la limitation de la vitesse. Il se connecte juste en disant: « ça marche pas ». Pas moyen qu’il réponde à mes questions, ni d’avoir un rapport de bug.

Alors j’essaye de fixer, j’externalise la régulation pour la faire plus fiable, … résultat: taille de block et limitation de la vitesse totalement pété.

Coté Supercopier (c’est ma faute), je me suis rendu compte que l’Unicode été pété. Je suis donc en train de refaire un gros travail de réécriture pour corrigé la copie avec des caractères spéciaux.

Bye.

Fin de ultracopier 0.3

Bonjour, je suis heureux de vous annoncer que j’ai fini ultracopier 0.3 pour la partie fonctionnalités. Et oui, les dernières qu’il manquais dons certaine depuis les 1ere version (checksum, list de copy, …) sont faites. Tout ça grace à sa modularisation.

Je doit encore chercher et corriger les bugs, nettoyer un peu tout, faire la doc, et peu être un peu continuer cette branche. Le prochaine branche 0.4 sera sur Qt5, et il y as pas mal de chose à refaire, mais ça devrai être assez rapide.

Continuer la lecture de Fin de ultracopier 0.3

Checksum et buffer sous Ultracopier 0.3

Bonjour, j’ai commencé rapidement à mettre en place le buffer et le checksum sous Ultracopier 0.3. Le checksum vas me demander plus de travail, car j’ai fait toutes les variantes.

J’ai aussi commencer à implémenter les filtres. Ma vie professionnel me prends beaucoup de mon temps libre, donc j’ai hélas pas beaucoup de temps pour faire avancer ultracopier.

Grace au projet pokecraft, je commence à maîtriser les listes indexés (type QHash, QSet, …), ce qui me permet de faire plus d’optimisation qu’avant (+500% sur le moteurs d’options je pense). Grace à Qt5 les signaux/slots seront + rapide, ce qui permettra d’avoir plus de performance sur les petits fichiers, et la préallocation d’un buffer char* permettra d’avoir plus de performance sur les gros fichiers.

Ultracopier avec MVC

Bonjour, la sortie des versions d’ultracopier est ralenti pour implémenter le système MVC (modèle vue contrôleur), pour avoir de gros gain de performance sur les trés large copie (+ de 2 000 000 fichiers à copier).

J’ai aussi refait les structures interne pour accéléré au maximum tout, mais j’ai mit un point d’honneur au niveau du choix de dev, à la réactivité de l’interface. Il y as de moins en moins de boucle, elle sont de plus en plus optimisé. J’ai groupé 2 gros calcule en 1, qui sont très lent lors de très très large liste. Je pense qu’après tout ça, ultracopier sera plus apte que n’importe quel logiciel à faire des large copie et des copie rapidement.

J’ai aussi perdu beaucoup de temps sur le support de mac avec Qt 4.8, l’astuce est de supprimé du .pro:

    QMAKE_MAC_SDK = /Developer/SDKs/MacOSX10.5.sdk
    QMAKE_MACOSX_DEPLOYMENT_TARGET = 10.5
Je doit faire aussi pour être complet, un contrôle des signaux moteur de copie <-> interface pour les optimisés.

Bonne fete 2011

Bonjour, bonne fetes de fin d’années. Ultracopier 0.3 est sortie en version alpha, j’ai corrgé pas mal de truc qui m’ont été reporté, j’ai pas encore fait le script d’empacktage automatique.

2012 vas étre une grande année (Qt 5.0, waymand, openGL3 pour les drivers libres, …)

Joyeux noel! Et vive ultracopier 0.3

Bonjour, bon noel à tous en avance! Je dit ça car je vous ai prévu un gros cadeau de noel! Ultracopier 0.3!

Je suis en train d’uploader la version courante, à noël justement elle sort en version alpha. Merci à tous ceux qui ont soutenu le projet, surtout pour les financements.

EDIT: Il reste encore du taff à faire, en changeant d’interface j’ai vu que le moteur de copie bugger…

EDIT2:Bug corrigé

EDIT3:Il reste encore des bug à corrigé dans la version release, donc dans le multi-thread pour les performances est activé

Dernier truc à faire, bientôt un truc utilisable

Bonjour, bonne nouvelle, j’ai fait le tour d’ultracopier, en gros il reste la pause à faire et la limitation de vitesse. Et aprés c’est fini!

Aprés je passe la version en alpha, et je ferai quelque autre interface, peu étre meme un moteur rsync, un http, bref, l’avenir sera plus tranquille.

Je pourrai aussi commencer les traductions, et mettre à jour les plugins et ultracopier séparément.

Maj du renommage dans ultracopier 0.3

Bonjour, en plus d’un certain nombre de bug fix que j’ai fait sur ultracopier, je me suis attaquer au renommage, il marche, même si il n’est pas optimal. Je prévois de faire une options pour personnalisé les régles de renommage dans les options du moteur de copie. Les performances du renommages en serie ne doivent pas être optimal, mais ça sera réglé bientôt.

Maintenant que la gestion des erreurs, celle des collisions est correcte, il manque encore de tester la fonction de pause, passé un fichier, et mettre à la fin en cas d’erreur.